Nous contacter +33 (0) 4 74 37 33 33

Blog

Actualisé le par Olivier VUILLET

Impression jet d’encre industrielle : optimisez vos installations


L’impression jet d’encre industrielle d’aujourd’hui ne ressemble plus au jet d’encre de la fin des années 70, car la Peugeot d’aujourd’hui ne ressemble pas à celle de votre père ! En d’autres termes, du point de vue des applications, vous pouvez toujours utiliser des anciens systèmes d’impression jet d’encre qui fonctionnent, tout comme vous pouvez trouver une ancienne Peugeot fiable. Mais est-ce que c’est ce que vous voulez conduire aujourd’hui ?
Il en va de même pour le jet d’encre aujourd’hui avec l’impression à plus haute résolution et la possibilité d’imprimer des codes à barres et des logos, ainsi que des systèmes qui ont une capacité d’auto-nettoyage et d’avertissement tout comme les automobiles d’aujourd’hui. Les progrès technologiques ont permit de franchir de nombreuses barrières, de l’automobile à la médecine en passant par le jet d’encre industriel.

L’impression jet d’encre industrielle permet d’imprimer à 600 DPI (points par pouce) et à des vitesses de plus de 200 produits par minute. Mais en avez-vous besoin ? Voulez-vous payer pour ça ? Comment répondre à vos besoins avec la bonne résolution et la bonne vitesse ? Qu’est-ce qui est important pour vous ? TCO (coût total de possession), temps de maintenance, temps de fonctionnement, fiabilité ?

Saviez-vous que la plupart des impressions couleur à la maison ou au bureau se font à une résolution macro (résolution effective de l’image) de 150 dpi ou moins ? C’est vrai. Et ça a l’air sacrément bien ! Cela signifie donc qu’à plus de 150 dpi, vous vous débrouillerez probablement très bien avec n’importe quelle imprimante industrielle pour la plupart des applications, et que 200 ou 300 dpi suffiront pour remplir de nombreuses exigences en matière de codes à barres.

Vitesse ou débit ?

A combien de produits par minute la plupart des lignes d’emballage d’aliments et de boissons fonctionnent-elles ? Réponse : 70 à 120 est le besoin le plus typique, certaines allant jusqu’à 150 produits par minute et d’autres à moins de 30 produits par minute. Encore une fois, de quelle imprimante avez-vous besoin ? De nos jours, un bon nombre d’imprimantes peuvent faire du bon travail, néanmoins si vous êtes à l’extrémité supérieure du spectre sachez que certaines imprimantes ont besoin d’imprimer plus de points (dpi) pour couvrir une zone, ce qui réduit la réponse en fréquence ou le débit (la réponse en fréquence est la vitesse à laquelle les points doivent être imprimés pour couvrir une zone, disons un centimètre carré).

Entretien ?

À quelle fréquence devez-vous remplacer l’encre ? Pouvez-vous continuer à imprimer tout en changeant les bouteilles ou les cartouches ? Le système vous envoie-t-il un avertissement adéquat ou le voyez-vous dans l’entrepôt après coup ? Il faut nettoyer la tête ?

Y’a-t-il des arrêts de production dûs à l’imprimante ? Pendant que vous prenez soin de l’imprimante vous ne faites pas autre chose,…. Une imprimante de nouvelle génération intègre toutes ces fonctionnalités. Oui, elle peut être programmée pour nettoyer automatiquement la tête d’impression hors production, pendant les pauses déjeuner ou après les heures de travail. Les cartouches d’encre peuvent être changées sans interruption et les alarmes sont programmables et disponibles bien avant qu’il n’y ait plus d’encre.

Cela signifie qu’il n’y aura pas de produits non marqués dans l’entrepôt. Aujourd’hui, ces fonctionnalités sont disponibles sur quelques produits seulement. Ne vous faites pas avoir à payer trop pour des fonctions que vous n’aurez pas.

Mise à jour et fiabilité ?

La fiabilité de votre imprimante est directement proportionnelle au temps de fonctionnement. Votre fournisseur conserve-t-il ces données et statistiques à des fins d’amélioration continue ? Est-ce qu’il partage ces données avec vous et vous fait des recommandations d’amélioration ? C’est un signe de la qualité de votre fournisseur. Demandez les données, et s’il ne peut pas les fournir, demandez pourquoi.

Réparabilité ?

Votre imprimante est-elle réparable ? Votre tête d’impression peut-elle être réparée ou doit-elle être jetée ? Avez-vous additionné tous les coûts ? Soyez prudent, assurez-vous de comparer des choux avec des choux lorsque vous regardez le coût de vos impressions.

Conclusion:

Finalement, combien vous coûte réellement votre solution de marquage industriel ? Utilisez-vous un matériel adapté à vos besoins à l’heure actuelle ? Idéalement, il est utile de se poser ces questions au moment de l’achat de votre imprimante, le prix d’achat n’est qu’une constituante secondaire de votre investissement, la partie visible de l’iceberg en quelque sorte.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous les articles

Sur ce blog vous allez découvrir

Le coût de votre dépendance aux technologies obsolètes

Des solutions concrètes pour résoudre vos difficultés récurrentes

Comment des innovations peuvent multiplier vos opportunités